facebook youtube

"Le premier devoir de l'homme est de savoir utiliser les moyens appropriés pour arriver au but qu'il s'est prescrit (...)" Primo Levi - Si c'était un homme -

Les couples homos sont les bienvenus

Couples homos bienvenus ! M’enfin, pourquoi annoncer ce qui est évident pour tout psy professionnel ?
Et bien parce que ce n’est pas clair et que de nombreux patients / patientes nous on fait part de la réserve, retenue, face à une démarche de couple homo auprès d’un thérapeute. Alors si à la difficulté de base d’entamer une démarche chez un psy, il faut en ajouter d’autres, parmi lesquelles on entend souvent la peur d’être jugé, de ne pas être compris, de devoir tout expliquer des comportements homos qui « nous sont propres », tout cela amène plein de raisons de retarder une démarche pour son couple… Que cela ne vous frêne pas ! Outre notre spécificité de recevoir des couples en duo (quelque soit leur « composition »), la question de l’orientation sexuelle est pour nous un aspect spécifique qui est pris en compte.

Notre profil fera que des étapes « d’explication » ne seront pas nécessaires, qu’il n’y aura pas de quoi se justifier et que la connaisance d’un contexte évitera de sentir se scruté par quelqu’un qui ne comprendra pas de quoi on parle… Couples homos, si différents ? Evidemment, être reconnu dans sa différence est un soulagement et frapper à la bonne porte, ça enlève du stress. Et pourtant, nous le savons tous : la dynamique de couple, quelque soit le contexte, l’orientation sexuelle, le mode de vie, reste une histoire d’amour à résoudre au moment où les conjoints s’affrontent… En ce sens, il ne sera pas question d’accueillir des personnes sous l’angle unique de « l’orientation sexuelle » mais plutôt sur ce qui est propre à chaque union. S’il y a des personnes qui nous font part du bon accueil de cette « différence », ils nous disent aussi à quel point il est bon d’être entendu en tant qu’être humain, tout simplement.